Skip to Content

Applications are Open for the Women SME Accelerator Programme

Women SME Accelerator Programme

The Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO) and the International Agri-Food Network (IAFN)are launching a pilot Accelerator Mentorship Programme to support women entrepreneurs in addressing key challenges and constraints they face in their businesses.

Application Deadline: August 29, 2022 at 6pm CET

Applicants will be notified by September 30, 2022 as to the success of their submission.

Women agripreneurs are fundamental drivers of sustainable development and play a critical role towards the pursuit of more inclusive and prosperous societies. They play a significant role in job creation, improving household incomes, and in bringing about benefits beyond economic growth especially in developing countries. The empowerment of female agripreneurs, in particular those who lead and own small and medium enterprises (SMEs) active in agrifood value chains, is therefore key to enhance their contribution to development, as well as to enable them to grow and expand their businesses in an economically, socially and environmentally sustainable manner.

Programme d’accélération des femmes PME

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Réseau agroalimentaire international (IAFN) lancent un programme pilote de mentorat d’accélération pour aider les femmes entrepreneures à relever les principaux défis et contraintes auxquels elles sont confrontées dans leurs enterprises.

Date limite de candidature: 29 août 2022 à 18h00 (CEST)

Les candidates seront informées du résultat de leur candidature au plus tard le 30 septembre 2022.

Les femmes agripreneurs sont des moteurs fondamentaux du développement durable et jouent un rôle essentiel dans la poursuite de sociétés plus inclusives et plus prospères. Elles jouent un rôle important dans la création d’emplois, l’amélioration des revenus des ménages et l’apport d’avantages au-delà de la croissance économique, en particulier dans les pays en développement. L’autonomisation des femmes agripreneurs, en particulier celles qui dirigent et possèdent des petites et moyennes entreprises (PME) actives dans les chaînes de valeur agroalimentaires, est donc essentielle pour renforcer leur contribution au développement, ainsi que pour leur permettre de croître et d’étendre leurs entreprises économiquement, socialement et de manière écologiquement durable.

Newsletter

Sign up to be part of our mailing list and receive our newsletters.